legal

Concordances 4 est le contrat multisupport d’assurance-vie proposé par le réseau de conseillers financiers salariés Legal & General auprès de leur clientèle patrimoniale.

Sur un marché caractérisé par des contrats patrimoniaux avec le plus souvent un nombre élevé de supports financiers possibles d’investissement (UC), d’options financières, voire de fonds en euros (avec plusieurs fonds accessibles au sein d’un même produit), Legal & General a opté pour un produit « en rupture » avec Concordances 4, ce contrat étant davantage caractérisé par des qualités de simplicité et de lisibilité.

Legal & General a fait un choix original concernant la constitution de la gamme d’unités de compte accessibles au sein de Concordances 4. Le contrat ne référence que 18 unités de compte au global, alors que les contrats patrimoniaux en ont souvent plusieurs centaines. Ces 18 UC de Concordances 4 intègrent 17 supports indiciels gérés par Legal & General et une SCI permettant d’investir dans l’immobilier :

– Le choix de Legal & General de mettre (presque exclusivement) des supports indiciels dans Concordances 4 repose sur le constat (prouvé) que les supports usuels des contrats patrimoniaux (FCP, OPCVM) ne surperforment durablement leur indice de référence que dans un pourcentage limité de cas (entre 20 et 30 %). Pour surperformer un indice, il faut en effet qu’un support dégage non seulement une performance au moins égale à son indice de référence, mais également une surperformance annuelle de l’ordre de 1,50 à 2,00 % afin de compenser / absorber ses propres frais de gestion.

– En ne proposant (presque) que des supports indiciels dans Concordances 4, Legal & General rend sa gamme d’unités de compte davantage lisible pour ses clients, ceux-ci sachant très concrètement ce sur quoi ils investissent (le CAC 40, l’Eurostoxx…).

– En faisant le choix d’une gamme limité, Legal & General acte le fait que tant les conseillers que les clients n’apprécient d’une manière générale qu’un nombre réduit d’unités de compte accessibles dans un contrat patrimonial d’assurance-vie.

– La SCI Primonial Capimmo est gérée par Primonial REIM. Créée en juillet 2007, cette SCI est composée à la fois :

• d’actifs immobiliers en direct,
• de parts de fonds immobiliers non cotés (SCPI, OPCI),
• de parts de foncières cotées et de produits dérivés immobiliers.

– La SCI Primonial Capimmo gère des investissements limités (ce qui est réduit les risques inhérents à de gros volumes éventuels d’entrées / sorties). Son actif net réévalué était de 245 M€ en juillet 2013. Elle investit principalement dans des bureaux (54 %) et dans des commerces (32 %).

– Depuis sa création en 2007, la SCI Primonial Capimmo a délivré les rendements annuels suivants :

• 2013 : 4,50 % (estimation),
• 2012 : 5,07 %,
• 2011 : 1,80 %,
• 2010 : 3,18 %,
• 2009 : 2,59 %,
• 2008 : 6,89 %.

Principaux atouts de Concordances 4

– Simplicité et lisibilité de la gamme (volontairement limitée) d’unités de compte, chacune d’entre elles étant en fait un fonds indiciel (tracker) permettant à l’épargnant de savoir concrètement ce sur quoi il investit et de capter 100 % des dividendes associés, le cas échéant.

– Absence de frais d’entrée sur les versements, à l’exception des investissements réalisés, le cas échéant, dans la SCI Primonial Capimmo soumis à 2 % HT de frais d’entrée.

– 12 arbitrages gratuits par année civile, les suivants (éventuels) n’étant facturés que d’un forfait de 25 €.

– Options financières gratuites intégrées dans Concordances 4 d’investissement progressif (sur 3 à 24 mois) et de dynamisation des plus-values générées par le fonds en euros du contrat.

– Solidité du fonds en euros GLT du contrat avec une performance récurrente dans la moyenne du marché de l’assurance-vie tout en privilégiant une allocation d’actifs particulièrement sécurisée pour l’épargnant.

Principaux inconvénients de Concordances 4

– Montant minimum à la souscription de 10 000 € pour ouvrir un contrat.
– Choix par Legal & General d’une gamme d’unités de compte « 100 % maison », à l’exception de la SCI Primonial Capimmo.
– Coût de la garantie plancher, en sachant toutefois que celle-ci est optionnelle.