De nos jours, tous les citoyens Français ont comme obligation de faire une déclaration des revenus à l’État financier de leur ville une fois par an. En réalité, la source des revenus de chaque individu doit être reconnue et acceptée par l’État. À Genève comme exemple, pendant le mois d’avril ou pendant le mois de mai, la déclaration d’impôts de chaque travailleur doit être renouvelée. Tous les individus qui ont un travail stable, qu’ils aillent dans une société ou qu’ils effectuent un travail indépendant se doit de remplir cette obligation. Elle est applicable pour ceux qui ne vivent plus chez leurs parents, plus précisément pour ceux qui ne sont plus sous la responsabilité des parents. Cependant, déclarer les impôts à Genève n’est pas une simple affaire. Il faut suivre quelques démarches et surtout, respecter certaines conditions. Dès que vous changiez de situation familiale, cela dit, dès que vous n’aviez plus aucun rattachement au foyer fiscal de vos parents, vous êtes classé parmi les individus indépendants. Sous les yeux de l’administration fiscale de votre pays, vous avez comme responsabilité de remplir vos rôles en tant que personne à part entière. Une fois par année, vous devrez payer les impôts et suivre quelques étapes indispensables.

Que faut-il faire lors de la première déclaration ?

Si c’est la première fois que vous remplissez la déclaration de votre fiche d’impôts à Genève, sachez que vous aviez deux options. Soit, vous effectuez la déclaration sur un site spécialisé. Soit, vous vous rendez directement dans un organisme fiscal près de chez vous. Les plateformes qui se spécialisent dans ce domaine sont de plus en plus nombreuses. Il vous suffit de vous connecter sur Internet de choisir celle qui est la plus populaire. Dans le cas où vous ne disposez pas d’un accès Internet chez vous, vous pourrez envoyer le formulaire sur un courrier électronique. Notons que pour les nouveaux membres, faire la déclaration fiscale sur le web peut prendre du temps. Elles doivent disposer de leurs propres identifiants pour se connecter sur un compte. Si vous ne voulez pas vous fier à Internet, vous avez la possibilité de vous rendre dans un Centre de Finance et demander le formulaire n° 2042. Dans les deux cas, les questions demandées sur le formulaire sont toujours les mêmes. Vous devrez y apporter des réponses claires informant à l’administration fiscale des informations pertinentes vous concernant. Cela vous aide également à effectuer le calcul d’impôts à Genève.

À quelle saison de l’année la déclaration est-elle obligatoire ?

En général, déclarer ses impôts à Genève se fait une fois par année. Le plus souvent, ce travail est effectué pendant le mois de mai. Mais la date varie d’un pays à un autre. À Genève par exemple, l’envoi du formulaire doit se faire avant le 16 mai. Au-delà de cette date, ce sera déjà trop tard, vous devrez payer une amende. Le moyen le plus rapide et le plus efficace, c’est l’utilisation d’Internet. Un site spécialisé sur la déclaration fiscale est ouvert dès le mois d’avril. Sur ce cas, il est préférable de réaliser sa déclaration le plus tôt que possible. Selon votre résidence, vous pourrez tout de même avoir des délais supplémentaires.

Dans le cas où c’est la première fois que vous alliez déclarer vos impôts, vous avez le droit de demander l’assistance d’un expert dans le domaine. Il peut vous aider à remplir le dossier, le formulaire, etc. Le but est que vous remplissiez votre obligation en tant que citoyen. Notons que la déclaration fiscale commence aujourd’hui à devenir indispensable dans de nombreux pays que la France.

Comment remplir le formulaire de la déclaration ?

Afin de vous faciliter le calcul d’impôt à Genève, vous devrez bien remplir le formulaire, et cela de la première page jusqu’à la dernière page. Sur la première page du formulaire, en ligne ou direct, vous devrez préciser quel est votre état civil ainsi que votre adresse. Il est possible que vous ayez déménagé, sur ce cas, il vous suffit de le mentionner sur le formulaire. Vous y ajouterez votre nouvelle adresse. Sur la deuxième page, vous allez préciser quelle est votre situation familiale : marié, divorcé, célibataire ou veuf. Vous devrez en même temps préciser dans cette page le nombre de personnes qui habitent avec vous. Il est probable que pour le moment, vous habitiez seul. En cas de changement de situation, vous pourrez le changer pour l’année prochaine. Et le plus important, c’est de déterminer le nombre de personnes qui sont sous votre responsabilité. Par exemple, si vous avez des enfants, vous devrez mentionner dans le dossier combien d’entre eux sont encore chez vous. Il est à noter que sur chaque document, le déclaré doit toujours donner ses coordonnées bancaires. C’est le moyen le plus simple pour verser les impôts.

Comment réaliser le calcul des impôts ?

Le calcul d’impôts à Genève est l’une des étapes les plus difficiles. Si vous faites une erreur, vous risquerez d’avoir des soucis. Pour le faire, vous devrez commencer par déterminer les revenus que vous vouliez déclarer. Cela concerne les activités que vous réalisiez en ce moment. Vous allez faire le calcul dans la case 1. Sur cette case, vous allez préciser votre salaire ainsi que les heures supplémentaires que vous faites au boulot. Toutefois, le formulaire réclame aussi les vacations, les avantages ainsi que l’indemnité des congés. Sur la case 2, qui n’est pas une obligation, vous allez mentionner si vous avez d’autres activités complémentaires. Cette case est valable pour les personnes qui font deux boulots en même temps. Sachez que dans cette partie du formulaire, vous devrez faire le bon calcul. Si nécessaire, demandez l’assistance d’un expert dans le domaine ou demandez des avis à d’autres déclarés ayant le même statut que vous.

Que faut-il faire d’autre avant d’envoyer le formulaire ?

N’oubliez surtout pas de déclarer vos charges dans le formulaire. Cette partie se trouve sur la 4 e et la dernière page du dossier. Vous avez comme obligation d’y ajouter toutes vos charges dans la vie quotidienne. Sur ce cas, sachez qu’il existe plusieurs moyens qui vous aident à réduire le coût de vos impôts à Genève. Il y a par exemple des individus qui effectuent des œuvres de charité ou ceux qui font des dons particuliers dans des associations. Cependant, lorsque vous déclarez vos impôts, vous devrez apporter des pièces justificatives.

Avant d’envoyer votre dossier, faites des vérifications sur les questions qui ont été posées sur le formulaire. Assurez-vous que le dossier est bien complet et que toutes les informations que vous avez ajoutées sont exactes. Et pour finir, effectuez votre signature. Sur la déclaration en ligne, juste en bas de la première page, il y a déjà une petite rubrique indiquant « signature ». Il vous suffit de la cliquer.