gh

Depuis le 2 avril 2012, je compare mes performances et mon approche graphique de l’investissement boursier avec un Fonds américain prestigieux : le Fonds Fairholme qui utilise quant à lui l’approche fondamentale.

Quel est le bilan de ce duel ?

bilan

1

Ce Fonds américain est investi à hauteur de 42,58% sur le titre American International Group (AIG). La progression de ce titre depuis le 2 avril 2012 est de 80,16% et c’est la raison pour laquelle la performance globale est meilleure que la mienne.

Pour repasser devant, tous mes espoirs se portent sur Direct Energie. J’ai acheté ce titre en décembre 2013 dans le but de booster mon compte titre et pour le moment, ma plus-value latente est de + 68%. J’espère que pour mon prochain duel, ce titre aura encore fortement progressé.

Quelles sont nos 2 différentes approches de l’investissement boursier ?

Le Fonds Fairholme regarde les fondamentaux d’une entreprise, c’est-à-dire les principaux chiffres ou ratios permettant de juger de son état de santé, qu’il s’agisse de son chiffre d’affaires, de ses bénéfices, de son endettement, etc…, et de les comparer à ceux des entreprises qui interviennent dans le même secteur. Il privilégie l’analyse fondamentale.

La bourse à long terme a recours à d’autres instruments fournis par l’analyse graphique ou technique. Avec l’aide d’un graphique, je regarde l’évolution passée des cours de Bourse et je prends position sur une valeur en utilisant un indicateur technique de suivi de tendance. La vente s’effectue également grâce à cet indicateur. Par contre, je n’essaie pas de deviner le futur. Je privilégie l’analyse technique ou graphique.