Baisse des cours avec l’espoir de voir les interdictions tempérées.

Les premiers pas vers l’assouplissement des règles anti-importation d’or en Inde fait chuter les cours de l’or sur le marché domestique.

Les prix de l’or en Inde ont chuté jeudi selon les négociants d’or domestiques, après que la banque centrale ait annoncé le premier pas vers un assouplissement de l’interdiction stricte de l’importation, qui avait poussé 25% des flux de l’or vers le marché noir.

Les règles, qui avaient été imposées pour réduire les importations visibles, ont aidé la baisse du déficit du compte courant domestique de deux tiers à partir de niveaux record. Ces niveaux avaient poussé en été 2013 la roupie vers des points bas historiques sur le marché des devises.

Avec le nouveau premier ministre élu Narendra Modi du parti BJP, la Banque de réserve de l’Inde a indiqué hier que les firmes privées de bijoux peuvent maintenant commencer à importer de l’or pour la production, pour la première fois depuis 2013.

Certaines sociétés peuvent maintenant aussi commencer à emprunter de l’argent pour financer les importations d’or.

Modi a été un défenseur de l’industrie indienne de la bijouterie et des métaux précieux, critiquant les restrictions sur les importations qui ont augmenté le problème de contrebande de l’or et ont stimulé l’économie noire basée notamment sur la corruption. Une des règles concerne un ratio de 80-20, ce qui veut dire que les importateurs doivent réexporter un cinquième de la cargaison avant de prendre livraison effective du reste du chargement.

L’assouplissement de la banque centrale indienne de cette règle de 80 – 20 est positive pour l’industrie joaillière, a affirmé aujourd’hui Mohit Khamboj, le président de l’India Bullion & Jewellers Association (IBJA) s’adressant à l’Economic Times.

Les cours de l’or en Inde ont chuté jeudi à des points bas de neuf mois à 28 550 roupies les 10g, soit l’équivalent de 1 525 dollars l’once, a confirmé Khamboj à l’Economic Times.Il voit une baisse supplémentaire de 20% des cours pour Diwali, la saison majeure en Inde pour l’achat d’or en fin octobre.

Sur le marché mondial de l’or, l’augmentation des flux légaux vers l’Inde a aidé à renforcer le cours, a affirmé jeudi matin le broker David Govett chez Marex, « mais nous aurons besoin de bien plus avant que les importations indiennes puissent atteindre les sommets ennivrant de 2012 et 2013 ».

A l’inverse des cours de l’or en Inde, les actions dans l’entreprise de production et enseigne de détail de bijoux Titan Co. Ltd (BOM:500114) ont bondi de 11% à l’ouverture de la bourse de Bombai jeudi, reculant pour clôturer au plus haut niveau depuis le fractionnement de l’action en juin 2011.

La plus grande chaîne de bijoux de l’Inde, Gitanjali Jems (BOM:532715) a gagné près de 12% sur la journée, amenant son action deux fois au-dessus des points bas de 4 ans atteints fin 2013.