La stratégie de Michael Rousselle pour se couvrir contre la baisse des marchés actions


MichaelNote : cet article invité a été rédigé par Michael du blog “la bourse sans stress”. Michael est trader indépendant depuis 2007 et il s’est spécialisé dans les options depuis 2012.

Qui s’est fait déclencher ses STOP LOSS lors du mini Krack éclair de février 2018 ?

Pas moi, vous diront les acheteurs de PUT. Un PUT mais qu’est ce donc ?

Un PUT est un contrat d’option à la vente. C’est un produit dérivé au même titre que les futures, les contrats forwards et autres swaps par exemple. Pour ma part, je ne traite que les options depuis plus de 6 ans, j’en ai fait ma spécialité.

 Pourquoi je ne fais pratiquement plus que des options ?

Ma réponse est que je trouve le trading d’options plus rentable et surtout moins stressant d’où le nom de mon blog, la bourse sans stress consultable ici : la bourse sans stress

Les contrats d’options peuvent être des CALL ou des PUT. Je vous invite sur page formation de mon blog ou vous pourrez trouver des vidéos gratuites de formations pour apprendre de la différence entre les types de contrats d’options.

Acheter un contrat PUT vous permet de vous couvrir contre une baisse des cours par exemple :

Lorsque vous rentrez long sur une valeur, c’est à dire que vous achetez une action, vous posez aussitôt un STOP LOSS de protection. Si la valeur de l’action devait descendre et toucher votre STOP LOSS, l’action serait revendue sur le marché. L’avantage du STOP LOSS est de protéger votre capital. Lorsque vous investissez sur une action, vous avez l’espoir qu’elle monte pour en retirer des gains mais malheureusement, parfois ce scénario ne se réalise pas et cela statistiquement dans 66% des cas. Votre seule alternative pour améliorer votre ratio est de définir un point d’entrée vous permettant d’optimiser votre investissement.

L’inconvénient du STOP LOSS est que si le marché baisse assez pour le déclencher et remonte juste après, vous perdez le risque que vous avez pris. Situation typique que nous venons de vivre avec 10% de baisse en 4 jours lors de la correction de début février 2018.

Voici un exemple typique : vous achetez des actions à 50$ et placez un STOP LOSS à 35$. Pendant la correction éclair, l’action descend à 34$, votre STOP est déclenché, vous perdez 15$ par action. Perte sèche.

Le prix remonte deux jours plus tard à 40 ou 42$ et là, vous pestez contre le marché car vous venez de laisser quelques centaines ou milliers d’€uros dans la correction aussi brève que saignante.

Pour remédier à cet inconvénient, les traders professionnels utilisent une assurance à travers l’achat d’un contrat PUT.

Laissez-moi vous présentez une analogie pour expliquer le concept. Vous avez sûrement un véhicule que vous assurez contre le vol, l’incendie, collisions, etc … Cela veut dire que pendant la période de votre contrat, lorsqu’il vous arrive un dommage, vous contactez votre assureur pour qu’il vous paye les réparations ou vous rembourse votre véhicule si nécessaire. Pour avoir le droit d’appeler votre assureur en cas de problème, vous payez une prime d’assurance. S’il ne se passe rien, vous n’appelez pas votre assureur.

C’est exactement le même principe avec l’achat d’un contrat PUT. Vous allez payer une prime pour avoir le droit (et non l’obligation) de vendre vos titres pendant une durée déterminée. Si le cours descend en dessous du prix que vous aurez convenu avec le vendeur du contrat PUT alors il aura l’obligation de vous les acheter pour ce même prix.

Prenons un exemple : vous achetez votre action à 50$ et vous achetez un PUT 35$ échéance 6 mois. Le cours descend à 32$ pendant la correction. Votre contrat vous protège contre une baisse pendant une durée de 6 mois. Vous n’êtes donc pas obligé d’appeler le vendeur du contrat tout de suite pour qu’il vous les rachètent 35$ (prix d’exercice du contrat aussi appelé STRIKE). Vous pouvez très bien attendre et laisser le temps à l’action de revenir à la hausse si cela doit se passer ainsi.

Vous avez alors deux possibilités :

Premièrement, l’action continue de descendre plus bas mais ce n’est plus votre problème car quoi qu’il arrive, si votre action vaut moins de 35 à la date d’échéance de votre contrat, le vendeur sera obligé de vous les racheter pour 35.

Le marché peut bien faire ce qu’il veut, vous êtes couvert.

Deuxièmement, le cours de l’action est au dessus de 35$ à la date d’échéance de votre contrat, vous gardez vos titres et vous perdez la prime payée. Vous pouvez reprendre un autre contrat, comme vous le fait tous les ans avec votre contrat d’assurance voiture.

Un autre avantage que représente l’achat d’un PUT intéressera les possesseurs d’actions qui versent des dividendes. Puisque vous avez toujours vos actions en portefeuille, vous toucherez les dividendes. Chose impossible si vous avez protégé vos actions avec un STOP LOSS et que vos actions se sont vendues sur le marché.

Cette stratégie d’achat de PUT est à mettre en place lorsque vous avez les actions en portefeuilles. Un contrat d’option couvre 100 titres, il vous faut donc au minimum 100 actions ou un multiple de 100 pour pouvoir appliquer cette stratégie.

Si vous souhaitez vous initiez et comprendre les options, je vous invite à consulter mon blog www.laboursesansstress.com . Les vidéos de formations y sont accessibles gratuitement. Vous pourrez également me poser toutes les questions relatives à la compréhension des options.

Vous y apprendrez une autre utilité de l’achat de PUT pour suivre la baisse d’une action ou des marchés et a en retirer un profit.

A bientôt sur le blog et surtout trade safe !!!

Michael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>