Pour souscrire une assurance ou choisir un placement financier adapté, il est important de prendre en compte les différents types de contrats d’assurance et les différents placements financiers.

Contrat d’assurance et placement financier

Un placement financier signifie un blocage d’un total d’un compte d’épargne dans le but de produire des bénéfices. Ce montant doit être bloqué dans un espace de temps déterminé. Celui-ci indique une somme placée qui rapporte un intérêt. L’épargnant met ses fonds à la disposition d’une institution bancaire de manière à ce qu’il puisse tirer parti d’une rentabilité très importante. Cette sorte d’investissement peut s’accorder avec divers objectifs relatifs au patrimoine. Le contrat d’assurance est le lien juridique qui unit une compagnie d’assurance à un souscripteur, l’assuré, et qui les engage envers certaines obligations et certains droits. Il est un « contrat par lequel le souscripteur se fait promettre par un assureur, pour son compte ou celui d’un tiers, une prestation généralement pécuniaire en cas de réalisation d’un risque, moyennant le paiement d’une prime ou cotisation ». Le contrat d’assurance est une convention entre un assureur et un assuré qui détermine les droits et obligations de chacun. L’assureur s’engage à fournir une prestation déterminée si le risque que l’on a voulu couvrir apparaît. Cliquez sur www.abe-infoservice.fr pour en savoir plus.

Les différents contrats d’assurance

Il existe deux grandes catégories d’assurances : celles qui couvrent une personne physique et celles qui couvrent les biens. Mais, il est également possible de souscrire à plusieurs assurances dans un même contrat. On parle alors de « multirisques ». L’assurance des dommages permet d’obtenir une indemnisation en cas de sinistre. Elle regroupe à la fois la protection de responsabilité (assurance responsabilité civile, responsabilité civile familiale ou responsabilité professionnelle) et celle de biens (dommages causés au véhicule, protection des biens meubles ou immeubles). Par exemple, en cas d’accident de la route, elle garantit entre autres l’indemnisation des dommages subis par la voiture et s’avère donc nécessaire même si, dans la plupart des cas, elle n’est pas obligatoire. C’est notamment le cas de la prévoyance.  On distingue deux niveaux de garanties dommages : la garantie dommages collisions (permettant à un assuré de bénéficier d’une indemnisation en cas d’accident responsable avec la présence d’un tiers identifiable) et la garantie dommages tous accidents (permettant à un assuré de bénéficier d’une indemnisation en cas d’accident responsable même en l’absence de tiers).

Ensuite, une assurance de personnes a pour objet de couvrir les risques relatifs aux individus comme les accidents corporels, la maladie, le décès ou encore l’invalidité. On distingue la prévoyance (garantie emprunteur, indemnités journalières, rente éducation…) et la santé laquelle est subdivisée en deux catégories bien distinctes : la garantie obligatoire (Sécurité sociale) et la garantie complémentaire (mutuelle, assureurs…). L’assurance de personnes peut être souscrite soit à titre individuel soit à titre collectif. Certains contrats permettent la constitution et le versement d’une épargne sous forme de capital ou de rente. C’est notamment le cas d’une assurance vie.

Les différents types de placements financiers

Il existe différents types de placements. Le plus souvent, les épargnants choisissent le compte rémunéré ou le livret épargne lorsqu’ils  veulent confier leurs fonds à une institution bancaire afin qu’ils puissent fructifier. En outre, si vous aimez que l’institution bancaire assure vos intérêts, vous devez choisir les livrets non réglementés ou réglementés. Ceux-ci sont classés dans la catégorie de placements aux rendements garantis. Ces derniers vous permettent de choisir les comptes sur livrets, les super livret, le livret jaune, le livret d’épargne populaire et le livret de développement durable. Dans la deuxième catégorie, il y a le compte titre, l’assurance vie multi-support et les investissements en bourse.