Un fonds est un ensemble d’actifs dont la valeur globale est fondée sur le rendement global de ses placements. Les fonds indiciels sont des fonds de placement qui permettent d’investir un capital dans un portefeuille composé d’une multitude de titres (actions, obligations, etc.). Ils se distinguent des fonds communs de placement par la possibilité de suivre l’indice d’un marché particulier. À cet effet, les fonds indiciels se distinguent par leur mode de gestion passif.

Pour bien comprendre les fonds indiciels !

Les fonds indiciels font le suivi d’un indice. À cet effet, les fonds indiciels se distinguent par leur mode de gestion passif. Chaque indice se compose d’un ensemble de titres appartenant à plusieurs entreprises. Par exemple, le CAC 40 est l’indice boursier propre à la bourse de Paris. Il est composé d’actions appartenant à 40 entreprises (les plus performantes sur le marché). Le S&P 500 (Standard & Poor’s 500) est l’indice le plus connu aux États-Unis, il réunit 500 grandes entreprises cotées en bourse.

Les ETF (Exchange Traded Fund) sont des fonds indiciels négociés en bourse qui permettent de suivre un indice de référence. Ils sont connus également sous le nom de tracker. Les ETF sont des paniers ou des portefeuilles composés de titre (action, obligation, etc.). Ils ont leurs propres prix et peuvent ainsi être négociés, achetés et vendus à n’importe quel moment. Les ETF sont aussi

Avantages des fonds indiciels pour vos placements !

Un bon investissement est censé rapporter des gains sur une longue période (plusieurs années en principe) sans requérir trop de dépenses. À ce titre, les fonds indiciels ETF sont un investissement avantageux, dans la mesure où ils permettent de générer des rendements beaucoup plus élevés sur de longues périodes à des coûts faibles. Ce qui n’est pas toujours le cas pour les autres fonds communs de placement. Voici donc en détail les raisons pour placer son capital dans un fonds indiciel.

Un simple moyen de diversification d’investissement

Pour investir dans un fonds indiciel, il suffit de choisir l’indice et de trouver un ETF avec les moindres frais. Au lieu de suivre, acheter et vendre les actions d’une seule entreprise de manière régulière, l’investisseur peut acheter l’indice et le laisser agir dans le temps. Par conséquent, investir dans un fonds indiciel est simple et facile.

Les fonds indiciels permettent d’acheter toutes les actions ou obligations comprises dans un index. Autrement dit, au lieu d’investir dans des titres individuels ou de chercher le meilleur fonds de placement, vous pouvez investir dans un groupe d’entreprises dans différents secteurs d’activité. Selon le site Mr entreprise, cette diversification vous permet également de réduire les risques.

La gestion passive des fonds

Les fonds communs de placement gérés d’une manière active nécessitent tout un travail d’analyse. Il faut ainsi étudier quelles actions choisir, savoir à quel moment les acheter et aussi décider du bon moment pour la vente. La gestion passive permet d’éviter tout ce travail en investissant dans un portefeuille qui suit la performance d’un indice. Le rendement d’un indice est connu à l’avance, ce qui est très avantageux dans la mesure où l’on connaît son comportement sur plusieurs années.

Moins de frais et une meilleure rentabilité sur le long terme

Les fonds communs de placement sont créés et gérés par des sociétés qui exigent une rémunération en contrepartie de leurs efforts. Ces dépenses peuvent impacter la valeur de l’investissement. Les fonds actifs par exemple génèrent des frais qui varient entre 1 et 2 % par an. Ces fonds peuvent être un bon moyen pour investir sur le court terme, mais avec les dépenses, les rendements du portefeuille ne sont plus profitables. Ceci n’est pas le cas avec les ETF.

Puisque la gestion indicielle est passive et se fait d’une manière automatique, les gestionnaires n’ont pas besoin de payer des analystes pour faire la recherche et sélectionner les actions. Les frais exprimés en ratio de dépenses sont beaucoup moins élevés et n’atteignent même pas les 1 % par an. De cette manière, l’investisseur peut réaliser un meilleur rendement grâce à son placement.

Aussi, avec les frais réduits, la rentabilité des ETF est beaucoup plus intéressante, notamment sur de longues périodes. Si par exemple, l’investissement génère un rendement de 10 %, un pourcentage de 0,5 seulement sera déduit comme frais dépensé. Les fonds indiciels sont de ce fait, l’un des meilleurs moyens pour réaliser des bénéfices avec moins de risques.