Face au nombre croissant de Français qui souhaitent devenir propriétaires, le recours à un courtier immobilier est une démarche de plus en plus courante. Selon des études récentes, un tiers des demandeurs de crédits optent pour cette solution. Dans cet article, nous allons voir les 4 bonnes raisons de faire appel à un courtier.

Raison n°1 : le gain de temps

En sollicitant l’aide d’un courtier immobilier dans les Yvelines, vous pouvez découvrir de nombreuses opportunités. Cela vous permet un gain de temps considérable comparé à vos démarches tâtonnantes et chronophages pour trouver des propriétés susceptibles de vous intéresser. Dans un premier temps, le travail du courtier consiste à mener des investigations auprès des établissements bancaires afin de connaître les différentes possibilités de crédit immobilier pour lesquelles vous êtes éligible. Il rassemble toutes les informations requises pour comprendre vers quel type d’emprunt il doit vous orienter en fonction de votre dossier.

Tous les acheteurs n’ont pas forcément le temps d’aller d’une banque à l’autre. Ils manquent aussi de connaissances pour déchiffrer les conditions d’acquisition de crédits. La plupart d’entre eux sont contraints à consulter un seul établissement par manque de temps et d’expérience dans le domaine immobilier. Voilà pourquoi le recours à un courtier est une solution pratique et intelligente !

Raison n°2 : des conditions avantageuses

Il est clair que les taux d’emprunt pour un achat immobilier n’ont jamais été aussi bas. Cependant, en faisant appel à un courtier, vous augmentez vos chances d’obtenir un crédit immobilier avec des conditions encore plus avantageuses. Les économies que vous pouvez réaliser dépendent toutefois de facteurs spécifiques comme la marge de négociation avec la banque et la solidité de votre dossier. L’intervention du courtier apparait comme une solution efficace pour obtenir plus de réductions. Prenons un exemple précis : vous souhaitez demander un crédit avec un taux de 1.6 % et le rembourser sur 20 ans, sachant que le taux indiqué n’est accordé qu’aux dossiers considérés comme fiables.

Rappelons que le courtier peut vous faire bénéficier d’un taux encore plus avantageux uniquement réservé aux clients de longue date de la banque. Vous pouvez donc espérer un taux d’intérêt aussi bas que 1.1 %. Les établissements bancaires consentent à faire baisser leur pourcentage parce que le nombre de dossiers qu’ils reçoivent est très élevé. Ces conditions ne s’appliquent pas seulement à l’emprunt bancaire à proprement parler. Vous pouvez par exemple obtenir :

  • une réduction sur le tarif d’une assurance liée au prêt ;
  • un produit bancaire gratuit ;
  • une exemption des indemnités de remboursement anticipées ;
  • des frais de dossiers non payants.

Raison n°3 : le rachat de crédit

Solliciter les services d’un courtier vous permet également de renégocier un emprunt immobilier en cours. Vous obtenez ainsi une réduction correspondant aux taux actuels. A la demande de son client, ce professionnel est en mesure de trouver un arrangement avec la banque. Il peut être question d’une réduction du taux d’intérêt comme nous venons de l’évoquer ou d’une autre banque qui accepte de vous faire un emprunt avec un taux plus avantageux. La deuxième solution est particulièrement prisée parce qu’elle facilite les démarches du rachat de crédit. Rappelons que celui-ci ne peut être profitable qu’au-delà d’1 point de différence entre le taux visé et le taux appliqué à votre prêt immobilier. Pour trouver un courtier compétent, rendez-vous sur courtier78.fr.

A savoir : Depuis 2013, les taux d’intérêt ont perdu jusqu’à 3 points. Vous avez donc tout à gagner à négocier avec les banques, ou mieux encore, à confier cette tâche à un courtier immobilier expérimenté.

Raison n°4 : les banques cherchent à diversifier leur clientèle

Les courtiers entretiennent de bonnes relations avec les établissements bancaires. Certains d’entre eux obtiennent même des commissions. Ainsi, le courtier et la banque ont une communication bilatérale, autrement dit, un échange de connaissances utile à l’un et à l’autre. Le premier apprend comment tirer les ficelles pour mener les négociations et obtenir des taux avantageux pour ses clients. Le second parvient à diversifier sa base de clientèle. En effet, le courtier finit souvent par orienter les demandeurs de crédit vers des banques auxquelles il n’aurait pas pensé automatiquement, en raison de la fausse réputation de certaines d’entre elles.

Certains établissements ont une image vieillotte alors qu’ils proposent des avantages très peu répandus et qui peuvent profiter à une vieille comme à une jeune clientèle. D’autres sont connus comme étant sélectifs voire élitistes alors qu’ils proposent des solutions d’emprunt intéressantes même aux emprunteurs avec un pouvoir d’achat moyen pour financer leur projet immobilier.