Vous voulez commencer l’année prochaine avec de l’argent en poche ? Apprenez à épargner et à vous occuper de vos finances. 

Il y a différentes raisons pour lesquelles vous devez économiser de l’argent :

– Lorsque vous traitez vos finances de “salaire à salaire”

– Quand on n’a pas de fonds d’épargne d’urgence

– Quand on a sorti la facture de la carte de crédit

– Lorsque vous n’avez aucun contrôle sur vos dépenses

– Quand on n’a pas encore commencé à épargner pour la retraite

Le problème est que, même en sachant que vous devez souscrire une police d’assurance, le fait de réfléchir à ce qu’il faut faire peut vous laisser complètement paralysés. Il est vrai qu’il existe de nombreuses astuces pour sauver, mais si l’idée est de sortir du rouge une fois pour toutes et de faire un bon fond pour toute urgence future, il y a une règle d’or que non seulement vous pouvez, mais que vous devez mettre en pratique dès maintenant : changez de mentalité !

Cela peut paraître idiot, mais votre mentalité est une influence puissante, capable de vous retenir ou de vous pousser vers le succès. En fait, certaines recherches indiquent que vos pensées sont plus puissantes que vos compétences.

Changez votre mentalité

Changer sa mentalité peut être un long processus. En général, vous devez changer votre mode de vie et cela demande beaucoup de pratique. Tout d’abord, vous devez énumérer vos objectifs par ordre d’importance.

Quelle est votre priorité en ce moment : changer de voiture ? Acheter un appartement ? Créer un compte d’épargne pour l’université de vos enfants ? Sortir du rouge ? Quel que soit votre objectif, toutes vos actions futures doivent être axées sur lui et uniquement sur lui, sauf en cas d’urgence.

Remettez en question toutes vos dépenses

L’étape suivante consiste maintenant à remettre en question toutes vos dépenses courantes. Vous n’avez pas les moyens de payer une assurance maladie, mais ne pouvez-vous pas réduire les dépenses liées à la télévision par câble, aux repas pris à l’extérieur, à un abonnement à la salle de sport ? Ces projets de loi, qui ne sont apparemment pas importants, ne sont pas obligatoires et ne sont pas absolument nécessaires.

Dans le cas des exemples ci-dessus, vous pouvez économiser en faisant vos exercices physiques à la maison, en cuisinant toute la semaine et en congelant de petites portions, en annulant la télévision par câble et en ne payant que pour les services de streaming, par exemple… 

Pour toutes vos dépenses, prenez le temps de vous poser des questions :

– “Avais-je vraiment besoin de cela au moment de l’achat ou ai-je agi de manière impulsive ?”

– “Ces dépenses étaient-elles vraiment importantes ou n’ont-elles servi qu’à tuer un désir à court terme qui passera rapidement ?”

Et à l’heure du shopping…

– “Est-ce que je veux acheter cet article parce que je l’aime vraiment et que j’en ai besoin ou parce que c’est une tendance ?

– “Cet achat ajoutera-t-il un sens à la personne que je veux être à l’avenir ?

Bien qu’il n’y ait rien de mal à acheter quelque chose d’un peu plus cher ou sur une impulsion simplement par le besoin de se faire un cadeau et de se sentir bien, il est toujours bon d’être conscient de sa véritable motivation avant l’achat. Ainsi, non seulement vous évitez cette impulsion lors de vos futurs achats, mais vous découvrez également s’il existe d’autres façons de se sentir heureux qui n’impliquent pas de dépenser inutilement votre argent.

Pensez aussi à différents moyens d’obtenir ce dont vous avez besoin sans avoir à l’acheter. Est-il possible d’emprunter à quelqu’un ? Loyer moins cher ou d’occasion ? L’obtenir gratuitement ? Pouvez-vous attendre jusqu’au mois du Vendredi noir ?

Appliquez ensuite ce même questionnement aux futures décisions d’achat, quelle que soit la suite : vêtements, chaussures et sacs, articles de décoration, livres et DVD, maquillage…

La liste des questions est longue, mais plus vite vous commencerez à vous les poser, plus vite ces pensées resteront fraîches dans votre esprit chaque fois que vous ferez un achat.

Il faut changer de mentalité, mais sans précipitation, un pas à la fois. Ne créez pas la fausse attente que vous êtes capable d’effectuer ces changements du jour au lendemain. Faites ces ajustements dans vos habitudes financières de manière réfléchie et intentionnelle.

Vos économies ne doivent pas rester immobiles et être bien gardées ! Placez votre argent sur un compte d’épargne, une pension privée ou investissez de manière à atteindre votre objectif final beaucoup plus rapidement.