Vous aimeriez investir dans une SCPI assurance-vie pour sécuriser vos revenus ? Dans de cet article, nous fournissons les informations dont vous avez besoin pour mieux connaitre ce type d’investissement. Qu’est ce qui fait la particularité de ce véhicule de placement ? Comment y accéder ? Comment choisir le meilleur contrat d’assurance-vie pour des SCPI ? telles sont les questions que nous aborderont dans les lignes qui suivent.

1. SCPI et assurance-vie : comment les combiner ?

La SCPI (Société civile de placement immobilier) est une société de gestion des capitaux spécialisée dans les investissements immobiliers. Elle est gérée par une société d’investissement dont le rôle est d’initier et de sécuriser les placements de l’argent qui lui est confié. Mais comment fonctionne une SCPI ? Lorsqu’un particulier confie son argent à une SCPI, celui-ci est investi dans l’acquisition d’immeubles qui par la suite seront mis en location. Plus tard, les montants investis sont transformés en parts ou «Pierres papiers». En fonction de ces parts, la société de gestion redistribue les loyers perçus aux différents investisseurs, après déduction des frais liés à la gestion des biens immobiliers placé sous sa responsabilité.

Les SCPI dans l’assurance-vie

Un contrat d’assurance vie est une enveloppe financière qui permet à son détenteur d’épargner de l’argent qu’il peut retirer en cas de besoin. Mais quel est le lien avec les SCPI ? Certains contrats d’assurance incluent des possibilités d’investissement en SCPI. Cela signifie qu’ils offrent la possibilité aux épargnants d’acheter des parts dans des SCPI pour engranger des bénéfices. En général, à l’intérieur d’une assurance vie classique, vous avez le choix entre un fonds en euro garantie et des unités de comptes investis sous forme d’actions et d’obligations. L’avantage avec les offres incluant les SCPI est qu’elles permettent de bénéficier d’une source de diversification, ainsi que d’accès à des placements dans l’immobilier.

2. Pourquoi souscrire à des parts de SCPI via son assurance-vie ?

Comme nous le disions dans le paragraphe précédent, les SCPI permettent aux assurés d’accéder facilement aux investissements immobiliers. En optant pour cette formule, ils garantissent la sécurité de leurs investissements, mais aussi, ils se libèrent des contraintes liées à la gestion du patrimoine immobilier acquis. Investir en SCPI à travers un contrat d’assurance-vie permet également aux assurés de bénéficier d’une diversification. La diversification est une stratégie d’investissement qui consiste à investir dans plusieurs classes d’actifs, pour réduire le risque global du portefeuille. En investissant dans une SCPI via votre assurance-vie, vous cumulez les rendements de l’immobilier locatif tout en réduisant la prise de risque pour votre portefeuille. Parallèlement, vous bénéficiez du cadre fiscal avantageux de l’assurance-vie.

3. Comment souscrire à des SCPI en assurance-vie ?

Pour ceux qui détiennent déjà une assurance-vie, il suffit de passer un ordre de demande d’achat de SCPI auprès d’un conseillé. Il est aussi possible de le faire via son espace personnel en ligne, notamment lorsqu’on est assuré par une banque digitale. Nous tenons à préciser quelque chose d’important. Lorsque vous investissez dans une SCPI via votre assurance-vie, vos choix de SCPI sont limités. Vous ne pouvez accéder qu’à celles sélectionnées par l’entité qui vous assure (assureur, établissement bancaire…). Et si pour quelques raisons que ce soit, vous souhaitez acquérir des parts d’une SCPI non éligible dans votre contrat, vous pouvez le faire en direct ou à travers un autre contrat (auprès d’un autre établissement d’assurance). Par ailleurs, sachez que vous devrez vous acquitter des frais d’acquisition qui généralement sont inclus dans le coût des parts. Enfin, il est important de savoir que dans une SCPI assurance-vie, c’est l’assureur qui est propriétaire des SCPI.

4. Comment choisir un contrat d’assurance-vie compatible avec les SCPI ?

En France, il existe de nombreuses offres d’assurance-vie susceptibles de loger des SCPI. Avant de signer l’un de ces contrats, assurez-vous qu’il est adapté à vos besoins, vos attentes et votre budget. Pour ce faire, appuyez-vous sur les critères suivants :

  • Le nombre de SCPI éligibles : prêtez attention au nombre de SCPI auquel vous donne accès votre contrat d’assurance-vie. Plus il est élevé, plus votre champs de possibilité est élargie. Ainsi, vous bénéficierez d’un portefeuille large et d’une meilleure diversification.
  • Les frais pris en compte : dans une assurance-vie, vous devez vous acquitter des frais d’entrée, des frais de versement, des frais de gestion et des frais de sortie. Plus ces frais sont élevés, moins il y aura de rendements. C’est pour cela qu’il est conseillé de privilégier les contrats qui proposent des frais réduits.
  • Le droit de prélèvement : rassurez-vous que vous percevrez la totalité des loyers. En effet, certains assureurs s’octroient le droit de prélever des frais sur le rendement réservé aux épargnants, ce qui constitue un manque à gagner pour ces derniers.