En décidant d’acheter un bien immobilier, les acquéreurs tenteront toujours de payer moins cher. De votre côté, vous allez employer tous les moyens possibles pour remporter les négociations. Le seul moyen de résoudre ce débat est d’obtenir une estimation immobilière professionnelle. Découvrez, dans cet article, les avantages de cette démarche devenue incontournable pour satisfaire les deux parties.

Qu’est-ce qu’une estimation immobilière ?

L’estimation bien immobilier est une étape essentielle durant laquelle l’acquéreur et l’acheteur attribuent un prix juste. Cette démarche permet aux deux parties de sortir gagnantes. D’un côté, l’acheteur va pouvoir réaliser une bonne affaire. D’un autre côté, le vendeur obtient une plus-value. Cependant, l’estimation immobilière doit prendre en compte un certain nombre de paramètres. Ces derniers sont étudiés avec rigueur et précision. On parle de :

  • l’emplacement du bien ;
  • les données politiques et économiques du quartier ;
  • la présence de commerces et d’établissements scolaires de proximité ;
  • un marché de l’emploi favorable ;
  • l’aspect sécuritaire ;
  • les caractéristiques du bien immobilier.

Il est clair que vous serez, en considérant ces données, en mesure de définir le prix ou du moins une fourchette de prix pour le bien en question. Il est toutefois vivement conseillé de faire appel à une agence spécialisée comme « laforet.com« . Seul un professionnel de l’immobilier sera capable d’estimer la valeur d’un bien de manière précise. Cet accompagnement est indispensable que ce soit pour l’acheteur ou pour le vendeur.

Pourquoi réaliser une estimation immobilière ?

Si vous n’en êtes pas à votre première transaction immobilière, vous avez surement constaté que des biens présentant les mêmes caractéristiques principales peuvent afficher des écarts de prix saisissants. Sachez qu’un tel constat est dû à un manque de précision dans l’étude des critères précédemment évoqués. En d’autres termes, des maisons identiques dans des quartiers où l’un connait une grande instabilité au niveau de la sécurité et un autre nettement plus protégé, ne peuvent pas avoir la même valeur. Ou encore, un logement spacieux situé dans une zone rurale vaut nettement moins qu’un petit appartement situé au centre-ville.

Les points forts et les défauts de la construction permettent également de mieux évaluer la valeur du bien. Avec un intérieur bien aménagé et des équipements high-techs, les prix peuvent rapidement s’envoler, et ce même si la superficie est négligeable. En conclusion, l’estimation immobilière permet d’attribuer un prix juste à un bien en tenant compte de ses caractéristiques intrinsèques et des variations du marché. Comme vous pouvez le constater, cette opération gagnerait à être confiée à une agence immobilière. Vous bénéficiez ainsi d’une expertise solide pour remporter les négociations.

Comment calculer l’estimation immobilière ?

Les professionnels de l’immobilier calculent une estimation immobilière en commençant par les cours moyens existant sur le marché. Ensuite, ils étudient les caractéristiques positives du logement à savoir le dynamisme du quartier, les équipements et l’état général de la bâtisse. Ils procèdent aussi à l’estimation des dégâts comme les problèmes de plomberie, les fissures dans le plafond, les défauts d’isolation, etc. Ces éléments permettent alors d’établir le prix juste du logement tout en laissant une marge de négociation satisfaisante pour les deux parties.

L’estimation immobilière est-elle obligatoire pour la vente ?

En réalité, le recours à l’estimation d’un bien immobilier locatif ou destiné à un usage personnel n’est pas une obligation en soi. Cependant, il est clair que cette démarche est fort profitable pour vendre. Selon des statistiques récentes, vous pouvez, par ce biais, accélérer le processus de vente et finaliser la transaction en moins de 3 mois. Nous souhaitons attirer votre attention vers l’importance de suivre des règles précises :

  • Les biens avec un emplacement exceptionnel ont des valeurs surélevées allant de 5 à 20%. Il s’agit des logements situés à proximité d’un monument historique, perchés sur la montagne ou au bord de la mer.
  • Les biens ensoleillés avec une terrasse ont une valeur 15% supérieure aux autres.
  • Les appartements en étages sont vendus moins cher que ceux au rez-de-chaussée.
  • Le prix des logements qui nécessitent des travaux de rénovation peut diminuer jusqu’à 30%

Il convient de souligner que sur le marché de l’immobilier, la concurrence est rude. Le secteur est donc perçu comme saturé même s’il est toujours possible de réaliser une bonne affaire. Cependant, pour mettre toutes les chances de votre côté de vendre au meilleur prix, il faut suivre un certain nombre de démarches parmi lesquelles figurent l’estimation immobilier. Cette opération permet de convaincre l’acheteur et d’imposer des conditions de vente avantageuses aussi bien pour vous que pour lui.