Avec un budget moyen de 6.620,4 euros, l’investissement consacré par les Français à leur voiture diminue pour la première fois depuis de nombreuses années. Les véhicules essences et low-cost diesel restent, pour l’heure, les plus économiques.

L’Automobile Club Association (ACA) a dévoilé le 12 juin les résultats de son édition 2014 du « Budget de l’Automobiliste ». Cinq véhicules représentatifs ont été passés au crible : Clio diesel, Clio essence, Logan diesel (low-cost), 308 diesel (élu « Voiture de l’Année 2014) et Toyota Prius (hybride). En ressort un budget annuel compris entre 4.988 et 8.782 euros par an, dans lequel le premier poste est l’achat (déduction faite d’une reprise) (44%), l’entretien (14%), le carburant (13%), l’assurance (11%), le garage du véhicule (10%), les frais financiers (5%), les péages (3%).

Les taxes représentent approximativement 25% de ce budget global. « Une part très importante des frais des automobilistes est dédiée à la fiscalité. En somme, sur 100 euros dépensés, 25 vont à l’État. Ce qui est effarant, c’est de constater que pour un véhicule diesel, le taux de taxation est de 128%. Incroyable quand on pense que la TVA est à 20%. Au total ce sont 60 milliards d’euros perçus des conducteurs qui rentrent chaque année dans les caisses publiques » soulignent Roger Braun, directeur général de l’ACA.

Clio essence contre Clio diesel

En 2013, pour une distance moyenne de 8.900km, le budget global de la Clio (TCe 90 Energy Zen eco2 4CV) essence atteint 5.705 euros, soit une baisse de 5,7% comparé à 2012. A kilométrage égal, son homologue diesel affiche un budget de 4,10% supérieur, chiffré à 5.940 euros. « Il faudra donc parcourir 17.885km pour obtenir le même budget que la Clio essence. Au delà de ce palier, c’est la Clio diesel qui devient plus économique » apprend l’ACA.

La « Voiture de l’Année 2014″

Avec son élection, la Peugeot 308 1,6 HDI Fap Access, qui émet 95g de C02, a pu regagner le bonus de 200 euros qu’on lui avait retiré en 2012. Pour un kilométrage moyen de 15.271km, le budget moyen s’établit à 7.687 euros. Soit un affaissement de 3,8% comparé à l’an passé, du à la « baisse nette de 6,6% du poste achat-reprise, combinée à une moindre consommation et à une diminution du prix du gazole » explique l’ACA.

Véhicule low-cost

Pour juger les dépenses occasionnées par cette voiture low-cost, l’ACA a comparé la Dacia Logan diesel à la Clio diesel. En ressort qu’avec un budget moyen de 4.988 euros, la low-cost se révèle moins cher que la Clio essence de 1.000 euros (-16%). « Cela grâce à un poste achat reprise moins élevé d’un tiers par rapport à la Clio diesel », indique l’ACA, en dépit d’un poste carburant toutefois plus cher de 12%.

Voiture hybride

L’hybride Toyota Prius nécessite un investissement record de 8.782 euros par an, avec des dépenses élevés en achat reprise, carburant et assurance. « L’hybride propose une alternative au diesel, sous réserve qu’elle conserve le bonus 14 fois plus élevé que celui de la Peugeot 308 diesel, soutenue de son côté par un poste carburant nettement moins taxé » conclut l’ACA.

voituretab